A quoi sert le paillage ?

En jardinage, le paillis consiste en une couche de matières organiques (et dans certains cas, inorganiques) qui sert à protéger et recouvrir le sol.

Dans le cadre de notre série d’articles « Le potager bio mode d’emploi », voici un aperçu des nombreuses retombées positives et l’utilité du paillage.

Les avantages du paillage

Il vaut vraiment la peine d’étendre du paillis dans son jardin. Cela sert à :
  • PROTÉGER DE LA SÉCHERESSE : le paillis conserve la fraîcheur et aide les végétaux à résister à la chaleur. L’humidité est maintenue. Il survient moins d’évaporation de l’eau. Cela permet de réduire l’arrosage.
  • DIMINUER LA PROLIFÉRATION DE MAUVAISES HERBES : vous aurez moins de désherbage à effectuer. La germination est réduite et les quelques indésirables qui parviennent à pousser sont plus faciles à déraciner.
  • LIMITE LA COMPACTION DU SOL : La terre de vos massifs et potager sera plus aérée. Vous aurez beaucoup moins de binage à effectuer.
  • ÉVITE LES MALADIES FONGIQUES : Il y aura moins d’éclaboussures de terre sur les feuilles, ce qui limitera la propagation des spores et maladies fongiques.
  • PLUS GRANDE DIVERSITÉ DE VIE : Le sol sera plus riche grâce au paillage. Une panoplie d’insectes, champignons et micro-organismes s’y développera.
  • RÉGULE LA TEMPÉRATURE : Cela réduira les risques de chocs thermiques. Le sol se réchauffera plus lentement.
  • MOINS DE POURRITURE : Les fruits seront moins meurtris quand ils tomberont du plant. Les fruits auront moins tendance à pourrir.
  • AUTO-RÉGÉNÉRATION : Le sol s’auto-régénèrera. Il ne sera pas nécessaire d’ajouter des fertilisants.

Comment pailler son jardin

Avant d’étendre du paillis, effectuez un bon désherbage de la surface.

Il est préférable d’étendre du paillis quand il pleut, après une averse ou un arrosage. Le sol devrait être humide quand vous procédez à cette tâche.

Appliquez une généreuse couche d’environ cinq à dix centimètres d’épaisseur de paillis. Arrosez une fois l’application terminée pour que les matières organiques demeurent en place.

Cette matière organique se transforme. Il est nécessaire d’en rajouter au fur et à mesure au cours de l’été. Procédez à un nouveau paillage à l’automne.

Pour en savoir plus :