paysagiste jardin conseil

Le potager bio, mode d'emploi

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le jardin écologique diffère grandement d’un potager classique. Il demande certains aménagements et un entretien spécifique.

Toutefois, de plus en plus de personnes souhaitent un réel retour vers la nature, vers des produits beaucoup plus sains et la satisfaction de réussir un projet respectueux de l’environnement.

Cultiver un potager bio est à la portée de tout le monde

Une parcelle, même de taille réduite, suffit à créer un potager bio de qualité. Bien entendu, votre terrain doit être bien exposé et la terre fertile. Le vent n’est généralement pas très apprécié des légumes alors si vous ne pouvez vraiment pas l’éviter, pensez à installer des haies ou des protections efficaces. Une fois que toutes ces questions sont réglées, il ne vous reste plus qu’à vous lancer.

Conseils pour aménager un potager écologique

Avant toute chose, gardez bien à l’esprit que l’on ne plante pas ses graines au hasard mais selon un calendrier assez souple mais somme toute assez précis. Lancer un potager bio se fait au printemps. Cependant, l’automne est également une période intéressante. Prévoyez ensuite un bon compost. Les secrets d’un compost bien fait sont simples mais ces étapes ne doivent pas être négligées :

Mode d’emploi pour cultiver bio

Cultiver bio implique évidemment de ne pas utiliser de produits chimiques, à aucun moment. Une fois que vous disposez d’un bon compost, d’engrais vert et d’un système de récupération d’eau de pluie, vous pouvez commencer à planter. Veillez à réaliser un paillage une fois que ce sera fait. A quoi sert le paillage ? Grâce à cette opération toute simple, vous protégez vos plants de nombreux nuisibles mais permettez surtout à votre potager de rester frais et humide en été. L’hiver, le paillage protège du gel.

Pour en savoir plus :